Pages Navigation Menu

Blog de Marie-Michel

Tweet marial – Avril 2016

Tweet marial – Avril 2016

 

 

 

Tweet marial – Avril 2016 :

 

« La Vierge a cru à l’impossible

et Dieu s’est fait homme ! »

 

 

« L’Eglise vénère en Marie la réalisation la plus pure de la foi. » Ainsi s’exprime la catéchisme de l’Eglise catholique au n° 149. Cela vient mettre en relief la parole de lumière d’Elisabeth à la Visitation : Marie a cru de tout son Cœur Immaculé « à l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur ! » (Lc 1,45). Elle se veut, à travers l’élection d’Israël, fille d’Abraham (Lc 1,55) ; mais voici qu’à l’Annonciation, elle est l’aboutissement de ce grand mystère qui a commencé avec notre père dans la foi : « Par la foi et l’obéissance de Marie sont bénies toutes les familles de la terre, selon la promesse faite à Abraham ». (St Jen-Paul II).

La foi de Marie a établi un pont entre Dieu et l’homme : le pont de l’Incarnation qui se réalise par la venue de Jésus-Christ. Le Cardinal Journet dira que c’est véritablement « le plus beau oui que la terre ait jamais dit au ciel… et que Marie le prononce au nom de l’humanité tout entière, depuis le soir de la chute jusqu’à la fin du monde ». Et même si le dialogue avec l’ange Gabriel lui donne quelques réponses, cela reste un saut dans l’inconnu que d’accueillir l’imprévisible dessein de Celui qui est infinie miséricorde. Car c’est bien la foi qui a permis « à Marie de regarder sans crainte l’abîme inexploré du dessein salvifique de Dieu : il n’était pas facile de croire que Dieu pouvait « se faire chair » et venir « habiter au milieu de nous » (Jn 1,14)… se cacher dans l’insignifiance de notre quotidien, en se revêtant de notre fragilité humaine… Marie a osé croire à ce projet « impossible », dira encore Jean-Paul II et par sa confiance sans limites, elle a rouvert notre histoire à l’espérance !

La Vierge a cru à l’impossible et Dieu s’est fait homme…

La question hier, aujourd’hui comme demain reste la même : croyons-nous à cet indicible mystère opéré en elle qui devient la Mère de Dieu ? Car en engendrant un enfant sans l’homme, (et quel Enfant !), par « l’opération du Saint Esprit », Marie demeure la Femme la plus énigmatique de l’histoire. Pour approcher de cet admirable mystère et en deviner toute la richesse, il nous faut ouvrir à sa suite ouvrir les yeux de la foi… Adam de Perseigne, Un moine du 12° siècle, nous y appelle avec force et splendeur :

 

« Le Christ est venu du Cœur du Père dans le cœur de la Bienheureuse Vierge,

dans le sein de qui il a placé un trésor pour les pauvres.

Là viennent s’enrichir ceux qui ont une âme de pauvre …

Fils des hommes ! Jusqu’à quand serez-vous pesants de cœur ?

Jusqu’à quand vous éloignerez-vous du Cœur de Marie ? »

 

 

P.Marie+Michel

 

http://marie-michel-blog.cmvm.net/

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Please copy the string QuZMtn to the field below: