Pages Navigation Menu

Blog de Marie-Michel

Tweet marial d’avril 2015

Tweet marial d’avril 2015

 

« Seule la foi voit Dieu dans le Crucifié …

et le regard de Marie sur l’Agneau immolé

nous ouvre au mystère de la Rédemption. »

 

 

Méditation

Pour suivre Jésus sur le chemin de la Croix, il faut entrer en son silence et celui de sa Sainte Mère. En effet, au fur et à mesure que le Christ progresse dans sa Passion, il se taît … Il n’est plus que manifestation du Père dans les gestes et les silences de l’amour… (Jn 14,9). Le prophète avait entrevu son Visage de douleur : « Maltraité, il s’humiliait, il n’ouvrait pas la bouche, comme l’agneau qui se laisse mener à l’abattoir » (Is 53,7). Mais un mystère de tendresse monte du plus profond de lui et c’est le chant de la Croix, le « Verbum Crucis » où le Crucifié se révèle « puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes » (1 Co 1,24-25). Sur la Croix, les bras de Dieu demeurent ouverts pour nous … Le Pape François le confirme magnifiquement dans « la joie de l’Evangile » : « Quand quelqu’un fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts … Cela nous fait tant de bien de revenir à lui quand nous sommes perdus ! »

C’est ce mystère insondable et pourtant si « touchable » que Marie contemple dans le silence de son regard aussi dense d’amour que de douleur … Elle a les yeux fixés sur son Jésus et elle est comme attachée avec lui sur la Croix. Bien au-delà du bon larron, sa foi voit Dieu dans le Visage défiguré de son Sauveur et son Fils. Pour être sauvé, il faut voir Dieu dans le Crucifié. Et Saint Jean apporte un précision ultime qui nous ouvre à la vérité de la Révélation et nous rend tous solidaires dans la foi et l’humilité : « Ils regarderont Celui qu’ils ont transpercé » (Jn 19,37). Le Christ en croix, c’est le Visage de l’Amour du coté des pécheurs. Il est allé jusque là pour que pas un seul ne se sente exclu de son salut. Jésus crucifié, c’est la certitude que le Père m’aime et nous aime tous puisqu’il a donné son Fils unique (Jn 3,16). Alors, à travers le Cœur de Marie, laissons-nous rejoindre par Celui transpercé de Jésus. Il est descendu en nos enfers pour nous emporter avec Lui vers Ciel. Sa résurrection est notre héritage en ce trésor de la foi où se déploie la puissance de l’Amour …

 

P.Marie-Michel

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Please copy the string wiq9MJ to the field below: